Et si j'essayais... Une ombre 1ère partie.

Pour faire plaisir à une certaine personne qui à bien plus de valeur qu'elle ne le pense, et parce-qu'un jour, il faut se lancer dans l'aventure, voici un début d'essai de mes soins...Soyez indulgent, mais pas trop...

 

UNE OMBRE

 

 

Cet immeuble présentait un aspect délabré. Ses murs, mis à nu depuis maintenant plusieurs dizaines d’années, étaient noircis par la pollution et décrépis par les intempéries. A de nombreux endroits, on pouvait apercevoir quelques briques d’un rouge tirant sur l’orange, tenter de s’extirper de cette prison grise et pluvieuse. La forme que prenaient ses semblants de dessins rappelait d’anciennes icônes de cultes oubliés, où l’insatiable bataille du bien contre le mal faisait rage depuis la nuit des temps, et continuerait jusque la fin du monde. En scrutant plus amplement ces façades que le temps avait sûrement oublié, on se voyait déjà plonger dans une abîme d’éternelles ténèbres, où mille et un tourments serait prodigués a des milliard d’âmes, souffrantes, hurlantes, crachant leur désespoir au visage de leurs tortionnaires. C’était peut être pour cette raison qu’il aimait cet endroit. De toutes façons, seul le mystique, l’étrange, le surnaturel et le démoniaque le contentaient pleinement. C’étaient là d’ailleurs ses seuls amis. Il faut dire que personne n’aurait le courage, et même la décence, ne serait-ce que de passer dans ce coin perdu, abandonné, loin de toute civilisation moderne. Il n’y avait pas dix ans que ce quartier respirait la vie, bougeait à chaque seconde du jour comme de la nuit, faisait partie d’un tout. Mais la modernité était passée par là, et les gens, s’étaient rendus vers de nouveaux immeubles, plus confortables et bien plus sécurisés. Au moins, le loyer ne lui coûtait pas grand-chose, personne n’était assez idiot pour penser que quelqu’un puisse habiter dans cet endroit délabré, insalubre, et sans eau courante ni électricité. Il dut d’ailleurs finasser pour avoir le droit de disposer de toutes les commodités dont il devait jouir afin de mener une vie plus ou moins saine. Il avait fabriqué un système de récupération des eaux de pluie, ce qui ne manquait pas par ici, et pouvait ainsi se laver et faire la vaisselle et son linge. Pour les toilettes, il utilisait un pot de chambre qu’il vidait chaque fois qu’il était nécessaire. De plus, il avait récupéré un vieux groupe électrogène qu’il avait retapé à neuf. Cela permettait l’utilisation de quelques lampes de chevet et surtout de l’ancienne télévision à tube cathodique qui, par on ne savait quel miracle, marchait toujours.

jeudi 28 février 2013 07:56 , dans Bonne lecture...




1 Fan

Aucun commentaire pour l'article: Et si j'essayais... Une ombre 1ère partie.



Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (107.22.120.91) pour vous identifier.     


ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à masahiko666jv

Vous devez être connecté pour ajouter masahiko666jv à vos amis

 
Créer un blog