Les Chevaliers de Baphomet.

Encore maintenant, le genre des point'n click (ces jeux d'avenutre où il faut parler aux personnages et trouver des objets en cliquant dessus) est plutôt bien représenté. Un peu à la ramasse face aux jeux d'action pour les crétins du genre Call of Duty et autres Halo, quelques perles ressortent encore de temps en temps, malgré le fait que le système de jeu ne varie pas véritablement. Mais lorsque l'aventure rejoint l'humour, cela peut donner un jeu détonnant.

Blog de masahiko666jv : Orques et Byakhee., Les Chevaliers de Baphomet.

STOBBART, GEORGES STOBBART

C'est vous, ce beau blond à l'accent fortement américain et au sourire éblouissant qui ne laisse pas de marbre la charmante serveuse de ce café. Assis en terrasse, vous prenez un bon petit kawa, en vous laissant submerger par la superbe de cette place parisienne, à quelques pas de la Tour Eiffel. Vos vacances se passent merveilleusement bien, et le farniente n'a pas émoussé votre sens de l'observation.

Car, ce clown, muni de son acordéon bruyant, ne vous échappe pas. Il est bizarre d'ailleurs, son regard ne semble pas correspondre avec son rire sarccastique. Il entre rapidement dans le bar, y dépose son instrument à vent typiquement du pays et subtilise une malette à un homme costumé à l'air apeuré. Puis, tel un voleur après son méfait (c'est le cas d'ailleurs), il sort de l'établissement en quatrième vitesse. Et pour cause...

Blog de masahiko666jv : Orques et Byakhee., Les Chevaliers de Baphomet.

Vous commencez votre périple sur cette terrasse de café dévastée.

Un formidable explosion souffle l'intérieur du débit de boisson, et vous envoi valdinguer par la même occasion. Après coup, vous vous relevez péniblement, visiblement indemne. Mais, malgré le choc qui vous étreint encore, vous entrez dans le café et constatez les dégats, et la pauvre serveuse qui s'est évanouit. Ayant quelques notions de secourisme (du moins c'est ce que vous dites), vous réussissez à la faire revenir parmi les rescapés. Car le petit homme en costume n'a pas eu la même chance.

QUE FAIT LA POLICE ?

Quelques instants plus-tard, un inspecteur suivi de quelques policiers entre dans le bar et commence à poser des questions à tous le monde, surtout vous. Etant un étranger, vous voici suspect (ah bravo les clichés) numéro un. Et cet inspecteur n'a pas sa langue dans sa poche, et semble aussi un peu à côté de la plaque avec ses méthodes psychiques révolutionnaires. Bref, pendant que ce pseudo-psychologue interroge les autres personnes présentes (et vivantes, car son collègue semble être, lui aussi, un peu absent en essayant de discuter avec le mort), vous scrutez minutieusement la scène et y découvrez quelques indices ne semblant pas très intéressants. Et pourtant...

Blog de masahiko666jv : Orques et Byakhee., Les Chevaliers de Baphomet.

Ah, l'Irlande et ses pubs proposant un acceuil inégalé...

Ils vous mèneront dans des égouts, dans une rue adjacente, et vous commencerez à remonter la piste du tueur (le clown). Vous voila détective improvisé, et accessoirement, plus efficace que la maréchaussée locale. Parallèlement, vous serez abordé par une jeune et très jolie journaliste, Nicole Collard. Sans le sou, travaillant pour une feuille de chou impopulaire, elle voit dans cet attentat un scoop potentiel qui pourrait bien sauver sa carrière. Plus sous son charme parisien que sous le coup de l'épauler, vous la contacterez pour tenter de résoudre cette affaire mystérieuse.

TU CLIQUES OU TU POINTES ?

Tout le système du jeu repose sur le fait de discuter aux différentes personnes, d'y déceler des indices en posant les bonnes questions et de les aider quelquefois dans des tâches plus ou moins importantes. Il faut également fouiller les décors pour y déceler des objets, souvent loufoques, mais toujours utiles, d'une manière ou d'une autre.

Afin de poursuivre l'aventure plus avant, il fautdra aussi résoudre quelques énigmes tordues, pas toujours d'une grande logique, mais desservis par des situations stupidement drôles. Les réactions des différents protagonistes sont souvent hilarantes, malgré quelques clichés bien lourd, voire discriminatoires. Comme ce réceptioniste d'un hotel luxueux légèrement efféminé, ou ces flics totalement stupides et racistes. Heureusement que ces clichés soient tournés dans un ridicule fortement prononçé, ce qui permet une appoche bien plus facile.

Blog de masahiko666jv : Orques et Byakhee., Les Chevaliers de Baphomet.

Pour ponctuer les scènes d'action, quelques séquences animées flateront votre rétine.

De plus, les vannes de Georges sont souvent vaseuses, mais son ton débonnaire et sa grande crédulité leur donne un cachet d'un humour prenant et faisant mouche à chaque coup. Les évênements dont il sera la victime, ainsi que la charmante reporter française, sauront conjuguer les scènes à haute teneur en aventure, mais surtout en humour.

LA COMMUNAUTE DE L'ARNAUD

Outre les deux protagonistes principaux, d'autres personnages viendront grossir le tableau, en tentant de vous aider du mieux qu'ils le peuvent. D'associations en rivalités, vous croiserez le chemin d'une diva vieillissante se croyant encore belle, d'un patron de magasin de farces et attrapes toujours prêt à faire le comique, d'un flic se prenant pour une voyante extra-lucide, d'un Indiana Jones en herbe ne voulant pas quitter son bureau,... bref, une belle brochette de personnes, plus hétéroclytes les unes que les autres, mais toujours prêtes à aider une belle damoiselle en détresse (merci Nicole).

Chaque dialogue est ponctué par des voix, certes crachotantes, mais réellement bien jouée. Les intonations sont justes et donnent un cachet théâtral aux phases de parlottes, qui sont nombreuses. C'est vraiment formidable d'entendre Georges et les autres parler. De plus, les sous-titres sont présents, colorisés selon la personne parlant pour bien les différencier, et bénéficient d'une localisation exemplaire et terriblement bien traduite.

Blog de masahiko666jv : Orques et Byakhee., Les Chevaliers de Baphomet.

Les dialogues en français sont également écrits, dans une localisatoin parfaite.

Les décors sont magnifiques, tout comme les personnages. Les détais fourmillent, les petites animations sont un peu saccadées, mais ne gènent que peu le confort de jeu, et les couleurs nous invitent à poursuivre l'aventure. C'est superbe, vous en prendrez plein les mirettes, mais pas trop non plus. Même en arrière plan, lorsque les personnages parlent, vous verrez leur bouche bouger. Bien sur, c'est assez pixélisé, mais cela reste dans les standards de l'époque, et on reconnait facilement les détails du décor.

Le curseur rame un peu, surtout lorsqu'il y a plusieurs animations à l'écran. Même si cela reste jouable, ça deviendra vite frustrant, notamment lorsqu'il faut pointer un endroit précis, ou lorsqu'il faut agir rapidement. Pourtant, avec un peu d'entrainnement et en connaissant bien le scénario, vous devriez passer outre ce petit problème pas bien grave dans le fond.

Blog de masahiko666jv : Orques et Byakhee., Les Chevaliers de Baphomet.

Vous l'aurez compris, il vous faudra chercher dans des décors pas toujours bien rangés.

Le scénario est très étoffé et comporte bon nombre de rebondissements, sans jamais tomber dans la redondance, tant redoutée dans ce genre de jeu. Georges et Nicole voyageront beaucoup, partant jusqu'en Sirie où ils feront la connaissance d'américains moyens (et, encore une fois, totalement clichés). Le jeu est long, de par ses énigmes parfois incompréhensibles, car trop loufoques et illogiques. Pourtant, en les résolvant, vous trouverez que la solution n'est pas si bizarre que cela. Comptez plus de dix heures pour le finir.


Les point'n click, on aime ou on n'aime pas. Personnellement, je ne suis pas très fan, car le genre ne se renouvelle pas assez. Pourtant, j'ai été tout de suite séduit par ce Chevaliers de Baphomet. Les héros sont tout simplement attachants et hilarants, avec des jeux de mots vaseux mais bien utilisés tout compte fait. Les voix crachotantes mais intelligibles, les musiques discrètes mais délicieusement symphoniques et toujours placées aux bons moments, le scénario aux rebondissements innombrables et à l'aventure prenante, en font un jeu d'exception que tout fan se doit de connaitre. A savoir qu'un remake fut édité sur DS et PC, avec une approche différente du scénario.

WELCOME SHUT UP

De beaux graphismes et des décors colorés

Des musiques superbes

Des voix digitalisées pour chaque dialogue

Un scénario long et une aventure prenante

Les vannes de Georges...

...Les vannes de Geroges

Le jeu rame beaucoup par moment

Le curseur assez lent

On en veut plus !!!!

Graphismes : 18/20.

Sons : 19/20.

Jouabilité : 12/20.

Scénario : 18/20.

Durée de vie : 16/20.

Sentence

17/20


Machines : Playstation, Saturn, PC, DS.

Genre : point'n click.

Dévellopeur : Revolution Software.

Editeur : Avalon Interactive.

Année : 1996.

PEGI : tous publics.

Difficulté : moyenne.

Du même tonneau : Doiscworld (Saturn, PSone, PC), Blazing Dragons (Psone, Saturn, PC), Ark of Time (Psone).


Post-scriptum : la vidéo attachée à cet artcile est une parodie de l'introduction et du début de jeu. Les dialoques ont été remplaçés et parodiés, ainsi que les voix des protagonistes.

mardi 13 novembre 2012 08:32 , dans Test, un, deux, trois...



3 Fans


6 commentaire(s)

  • eternal21 sam. 24 nov. 2012 20:49
    Tu m'étonne xD J'ai aussi un vieux téléphone enfin on va dire, c'est un clapet et il est increvable. J'ai pris cette été un smartphone, il est mort deux fois de suite Oo donc je suis pas près de changé ou du moins si j'en prend un autre, sa sera un basique par contre je garderais tout de même mon vieux quand je vais quelques part histoire qu'on me le vole pas ^^
  • eternal21 sam. 24 nov. 2012 15:35
    De toute manière beaucoup de gens se font avoir donc forcément ils en profites ;) Une personne qui veux un smartphone il va acheté le dernier sortie alors qu'un tout simple suffirait. Les gens sont trop dans la frime du genre "ta vu j'ai meilleurs que toi". Du coup les fabricants savent très bien attirés ses pigeons xD Non je fais pas allusion aux acheteurs d'apple lol
  • eternal21 ven. 23 nov. 2012 14:08
    Non mais la DDR4 c'est juste de l'attrape pigeons lol Attend ils sortent de la DDR3 à 3000Mhz pourquoi sortir de la DDR4 à 2133Mhz Oo c'est complètement idiot >_<

    Je devrais faire un autre article mais je suis un peu roulé pour la config home cinéma car les deux articles que j'ai fais avant, elles sont aptes pour l'HTPC :/
  • letichat lun. 19 nov. 2012 19:25
    Bonsoir mon cher ami,
    j'adore quand tu me taquines il va falloir que tu me donnes tes tuyaux sur des bonnes musiques de plus je ne peux plus mettre de clips de youtube a cause du format iframe de purée... donc je suis obligée d'aller sur daily et je ne trouve pas ce que je veux car peu de choix merci d'avance pour tes propositions !
    bonne soirée
    grosses bises
    amicalement
  • eternal21 sam. 17 nov. 2012 17:28
    Le site OCTeam, je devrais newser bientôt si le gars m'accepte, comme ça il aura une seconde jeunesse lol

    Pour le boitier après chacun ses goûts lol perso c'était le seule qui me bottait et j'avais pas envie de mettre 200€ dans un boitier ^^

    Je devrais faire d'autres articles sur différent type de config dans la semaine qui vient ;)
  • letichat mar. 13 nov. 2012 18:36
    Bonsoir mon cher ami,
    en lisant ton ps je comprends mieux, parce que si les paroles étaient vraiment celles-ci dans le jeu, ça tue tout !
    il a l'air d'etre bien ce jeu j'en ai jamais entendu parler.
    bonne soirée,
    grosses bises
    amicalement


Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.161.181.49) pour vous identifier.     



Accueil | PC | PS3 | 360 | Wii | 3DS | DS | PSP | IPHONE | Web |
Jeux du moment : Battlefield 3 PC | Battlefield 3 PS3 | Minecraft 360 | FIFA 12 Wii | FIFA 12 DS
ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à masahiko666jv

Vous devez être connecté pour ajouter masahiko666jv à vos amis

 
Créer un blog